^ pleindetrucs.fr

Comment se rendre au Machu Picchu sans agence

Disons que tu veux aller au Machu Picchu.

Disons que tu n’as pas envie de payer une fortune.

Disons que tu ne veux pas être dans un groupe de 25 personnes.

Cet article est pour toi cousin(e).

 

On va d’abord voir rapido les options possibles pour se rendre à la « vieille montagne ». Machu Picchu en Quechua.

Ensuite, je te propose un itinéraire en 5 jours et 4 nuits pour moins de 115€ (400 soles) pour te rendre au Machu Picchu sans agence.

Ouep. Cinq jours. Moins de 115€. En comptant le billet d’entrée pour le site.

Et pour situer tout ça dans le temps, on est le 14 Juillet 2015, les prix sont donc ceux en vigueur à cette date.

Accroche-toi à ton slip, c’est parti !

 

Les options possibles

Sans faire un listing détaillé, voici les options proposées depuis Cusco.

L’aller-retour dans la journée : Cher (400 USD), en train, vite ! Vite !

Deux jours et une nuit : Option commune et relativement économique (120 USD).

L’Inka Trail : Le parcours « officiel », ultra limité en nombre de places, cher (400 USD – Dollars US), il faut réserver longtemps en avance (genre un an)

L’Inka Jungle Trek : Un peu moins cher (200 USD), 4 jours, 3 nuits, avec du vélo, du rafting en option.

Le Salkantay Trek : Un trek avec beaucoup de marche qui passe par les hauteurs, tente obligatoire. 240 USD, cinq jours, quatre nuits.

Le Choquequirao : Une expédition qui passe par un site Inka quatre fois plus grand que le Machu Picchu, on peut aussi le faire sans agence (sinon c’est environ 600 USD) et ça me semble une option sympatoche que je n’ai pas testée. Caroline et Grégory en parlent ici : Le Choquequirao sans guide ni mulet.

 

Quelques précisions

L’itinéraire que je te propose, c’est un genre d’Inka Jungle Trek (sans le vélo, certes) avec un jour de plus, quasiment la moitié du prix et sans groupe ni agence. Easy.

On va l’appeler l’Inka Easy trail. Class !

Avant tout, on va préciser une paire de choses.

Contrairement à ce qui est écrit sur certains sites, on peut acheter le billet d’entrée pour le site archéologique du Machu Picchu à Aguas Calientes (le village au pied de la montagne) et pas forcément à Cusco.

Certains me rétorqueront qu’il vaut mieux réserver en avance.

Ok pour le Wayna Picchu où les places sont limitées à 200 par jour et deux bons mois sont une marge correcte pour faire ta réservation.

Ensuite, pour le Machu Picchu lui-même ou la montagne Machu Picchu (qui domine le site archéologique), en plein mois de Juillet qui est censé être la saison haute, j’ai pu prendre mon ticket du jour pour le lendemain. En investiguant un tantinet, les officiels qui gèrent l’entrée au site m’ont dit que même en saison haute, on pouvait trouver une entrée dans les cinq jours maximum.

Donc pas d’affolement inutile : pour ne pas prendre de risque quant à ta possibilité d’entrer sur le site le jour “j”, renseigne-toi sur l’affluence de touristes depuis Cusco avant de commencer ton aventure. Le temps d’arriver au pied du Machu Picchu, ce sera tout bon.

 

L’Inka Easy Trail

Note : Pour la conversion monétaire, au 14 Juillet 2015, 1€ égale environ 3,5 PEN (nuevo Sol, la monnaie du Pérou).

Premier jour

Départ de Cusco pour aller jusqu’à Ollantaytambo :

Prendre un mini-bus au croisement de l’avenue Grau et Pavitos (demande une carte de la ville à l’office de tourisme) : 10 PEN

Manger à Ollantaytambo : Disons 10 PEN, le village est un peu cher car très touristique.

En bonus, tu peux visiter Pinkuy Lluna, c’est un site archéologique donc l’accès est gratuit.

Ensuite, il y a un bus pour Santa-Maria pour 10 ou 15 PEN vers 15h.

Perso, j’y suis allé en stop. Les voitures s’arrêtent facilement et te demandent combien tu es prêt(e) à payer. J’ai payé 8 PEN.

Une fois à Santa Maria, si ça te branche, tu peux faire du rafting, il me semble que c’est 60 PEN (si quelqu’un veut bien préciser ça en commentaire, c’est cool !).

Pour manger et dormir à Santa Maria, c’est super économique : compte 7 PEN pour une cena (dinner) complète et 13 PEN pour une nuit.

Le village n’est pas terrible selon moi. Il y a beaucoup de trafic routier et peu d’espaces tranquilles à l’intérieur du village. Tu peux marcher un peu (10 minutes) en direction de Santa Teresa pour te caler à côté de la rivière.

Coût de la journée 1 : 50 PEN soit 14€.

 

Deuxième jour

Commence assez tôt pour bien profiter de la journée et éviter la marche pendant les heures chaudes.

Levé vers 6h environ. Petit-dèj au marché avec un bon jus d’orange et une part de gâteau pour 3 PEN.

Tu peux acheter de l’eau avant de partir pour ne pas la payer le double sur le trajet. Dans tous les cas, il y a (assez) régulièrement des petits stands qui te proposent de l’eau, du coca et autre snacks et boissons en tout genre.

Ensuite, c’est parti pour une marche sur la route en terre pendant une bonne heure, voire 1h20. Tu pourras y croiser quelques voitures et camions qui soulèveront moult volutes de poussière, un régal pour les yeux et les narines. Au final, je me dis que ça aurait été plus sympa de faire ce tronçon en stop. À toi de voir.

Après avoir passé une paire de mini cours d’eau qui traversent la route, fais attention de ne pas louper un chemin qui monte abruptement sur la droite. C’est l’entrée de l’Inka Jungle Trail.

Pour ne pas le manquer, pense à demander aux locaux « el camino del Inka », ils te l’indiqueront sans problème.

À partir de là, ça va monter sec pendant 1h. Il y aura plusieurs stands pour t’abreuver et t’accorder une petite collation si le cœur t’en dit.

Tu arrives ensuite sur un chemin assez magnifique, avec des escaliers en flanc de montagne.

Si tu as pris un pique-nique. C’est bien.

Sinon, marche encore 1h environ et tu pourras manger au bord de la rivière en suivant la route de Colcamayo. Il y a un petit hameau où tu peux trouver une échoppe pour faire des courses, quelques restaurants et une auberge qui s’appelle Yellow River et qui vaut le détour.

Compte 5 PEN pour te repaître.

Reprends ensuite ta marche pour les termes de Santa Teresa. Hop, 1h10 de promenade sans trop de dénivelé.

Sur ton chemin, tu rencontreras une nacelle suspendue à un câble. Tu peux tirer la corde pour ramener la nacelle vers toi. Ensuite, sautes-y dedans et tu vas dévaler le câble à toute allure pour t’emmener de l’autre côté de la rivière. C’est assez fun.

Il paraît que c’est payant avec les agences (5 PEN). Mais il n’y avait personne. Du coup c’était gratuit. Yeah !

Tu arrives ensuite aux sources d’eau chaude. Ça coûte 5 PEN pour y aller. C’est agréable après les 4h30 de marche de la journée.

Il te reste encore une petite balade sur la route de terre d’environ 30 minutes pour arriver à Santa Teresa.

Repas pour 10 PEN. Nuit pour 15 PEN.

Bien joué. Tu as terminé la journée la plus intense.

Résumé : 5h de marche, sans compter les pauses.

Coût de la journée 2 : 38 PEN soit 11€.

 

Troisième jour

Attentioooooooon ! Le chemin de l’Inka qui existait il y a quelques années a fermé pour être préservé.

Du coup, les agences font passer par la route en terre… pendant plus de 10km. Ça a l’air vraiment naze. Et en plus, ils font payer pour ça !

Donc pour ton jour 3, tu as le choix entre marcher une bonne dizaine de kilomètres avec les voitures et les camions qui te projettent leur flot de poussière terreuse dans la tronche ou profiter du trajet d’un travailleur vers Hidro Electrica pour qu’il t’emmène avec lui pour la modique somme de 5 PEN. C’est ce que j’ai fait.

À noter aussi qu’il existe une route alternative en te rendant à Lucmabamba, puis en suivant un petit chemin jusqu’à Hidro Electrica. Il paraît que c’est sympa…

Bref, prends un bon petit déjeuner pour 3 PEN à Santa Teresa (ou emporte-le avec toi pour le déguster plus tard) et décolle assez tôt pour profiter de la fraîcheur du matin.

Deux heures et demie de marche ou 20 minutes de voiture plus tard, te voilà donc à Hidro Electrica. Tu peux soit prendre le train pour environ un milliard de dollars US (à peu près). Ou alors entreprendre une marche assez tranquille et ombragée de 3h pour accéder à Aguas Calientes.

La balade est agréable et il y a plein d’endroits où te poser pour admirer le paysage (et savourer ton petit dèj si tu ne l’as pas encore fait !)

Tu arrives alors à Aguas Calientes (ou Machu Picchu Village, comme ils aiment s’appeler).

Il est temps d’acheter ton billet pour le site du Machu Picchu.

128 PEN pour le site archéologique.

142 PEN pour le site archéologique ET la montagne Machu Picchu. J’ai pris ça, je suis pas certain que ça vaille le coup.

Compte la moitié du prix si tu es étudiant(e) muni(e) de ta carte.

Prépare ton petit-déj pour le lendemain 6 PEN. Prends-en beaucoup, il me semble qu’on ne peut pas manger sur le site du Machu Picchu.

La ville est blindée de touristes, dont toi. C’est cher. C’est assez dur de trouver un logement et un repas économique.

Compte environ 10 PEN pour manger le midi, 15 PEN pour manger le soir et 20 PEN pour dormir. Paf !

Note : Il y a aussi des sources chaudes où tu peux aller pour 10 PEN supplémentaires.

Couche-toi tôt, le lever, c’est à 4h demain !

Résumé : 3h de marche, sans compter les pauses.

Coût de la journée 3 : 196 PEN soit 56€. C’est largement la journée la plus chère.

 

Quatrième jour

Le grand jour. Arme-toi d’une bonne paire de jambes, ça va cheminer.

Levé 4h. Départ 4h30 pour arriver tranquillement à 5h pour l’ouverture du pont qui permet l’accès au pied de la montagne. Premier contrôle des billets.

Compte environ 45 minutes de montée au milieu d’une foultitude d’autres personnes.

Une autre alternative est de prendre un bus pour 12,5 USD l’aller-simple jusqu’à l’entrée du site archéologique… 25 USD l’aller-retour.

Te voilà aux portes du Machu Picchu. Woaaah !

Le site ouvre à 6h. L’accès à la montagne à 7h. Prends ton petit déjeuner en attendant l’ouverture, il me semble que tu n’as (officiellement) pas le droit de manger sur le site (même si des tas de gens le font). Tu peux ensuite te balader dans les ruines jusqu’à ce que l’accès à la montagne ouvre. L’entrée pour la montagne est sur le site, demande aux guides de t’indiquer son emplacement !

Profite.

par Damien Fauché, pleindetrucs.fr

Le matin et la fin de journée sont les moments avec le moins de monde.

L’accès au site ferme à 16h. On peut en sortir jusqu’à 17h. Sinon tu es coincé dedans pour l’éternité Inka.

Rentre pépère et satisfait(e) à Aguas Calientes.

Gros repas (parce que tu n’as pas le droit de manger sur le site), 20 PEN.

Grosse nuit (parce que tu as marché toute la journée), 20 PEN.

Résumé : Beaucoup de marche. Mais c’est toi qui voit en fait.

Coût de la journée 4 : 40 PEN soit 12€.

 

Cinquième jour

Retour à Cusco.

Lève-toi pas trop tard, histoire de ne pas te speeder. 7h par exemple.

Petit déjeuner pour 3 PEN.

Retour soit en train (environ 80 USD), soit par le chemin par lequel tu es venu, 3h.

Retour à Santa Teresa pour 5 PEN.

Retour à Santa Maria pour 10 PEN.

Repas pour 7 PEN.

Retour à Cusco pour 25 PEN. Ou en stop pour un prix libre. Tu peux trouver facilement pour 15 PEN.

Taxi pour le centre pour 4 PEN.

Arrivé !

Résumé : 3h de marche, environ 6h de transport.

Coût de la journée 4 : 54 PEN soit 16€.

 

Bilan de tout

Et voilà comment découvrir le Machu Picchu pour moins de 400 PEN (378 dans mon cas) soit 115€ (108€ en pratique).

Cinq jours, 17h de marche, avec des repas copieux.

Profite bien de ton Inka Easy Trek !

Et si tu veux voyager sur des longues périodes comme wam (genre 6 mois par an), tu peux lire cet article que j’avais écrit il y a un bail : Partir à l’aventure.

J’espère que tu vas te régaler à découvrir le Machu Picchu !

Indjoille.


Reste en contact :